Cavaion Veronese

Au milieu des vignobles et des oliveraies, des villas de la Rome antique et des églises. La richesse de Cavaion Veronese

Cavaion Veronese est un petit village caractéristique, niché sur les douces collines de Vénétie, recouvertes de vignes et d’oliviers.

Un paysage champêtre autour d’un patrimoine historique et architectural exceptionnel, composé de magnifiques villas construites par les propriétaires terriens de la noblesse entre le XVIème et le XIX ème siècle. Ce sont des demeures patriciennes, dont le style architectural varie pour être en parfaite harmonie avec la nature ; elles contribuent au lyrisme de la campagne vénitienne, tellement romantique.

Cavaion est un petit village mais il a une longue histoire : le premier peuplement remonte à l’ère du Bronze et se trouvait à proximité de l’étang de Ca' Nova, au pied du village actuel. Le Musée Archéologique à l’intérieur de la Mairie renferme des vestiges de cette civilisation ancienne.

C’est au cours de l’occupation romaine, vers le 1er siècle avant J.-C. que Cavaion devint un centre plus important. À cette époque on y construisit des fermes qui transformèrent radicalement le paysage et permirent le développement de l’agriculture. Certaines villas anciennes de toute beauté que l’on peut admirer aujourd’hui à Cavaion s’élèvent précisément sur les ruines de ces demeures romaines.

Au fil des siècles le village a vu alterner différentes dominations, parmi les plus importantes on peut citer celle des Lombards et celle des Francs. Au Moyen-âge, Cavaion fait partie de la seigneurie des Scaligeri. Puis, en 1405, le village passe entre les mains de la République de Venise et il y restera pendant 400 ans. La dernière domination avant l’Unité italienne fut celle des autrichiens.

Pour reconstituer l’histoire de Cavaion, on peut visiter le petit musée archéologique qui se trouve à l’intérieur de l’Hôtel de ville et qui renferme de précieux vestiges préhistoriques et romains ; ou alors on peut choisir un itinéraire à travers les nombreuses églises du village : l’Eglise de San Michele du IXème siècle, l’Eglise de Giovanni Battista du XIIIème siècle, l’Eglise de Santa Croce de style roman, l’Eglise de San Martino à la Villa Cordevigo datant du XVIème siècle et l’Eglise de San Gaetano datant du XVIII ème siècle.
À ne pas manquer enfin, la visite des villas que les nobles vénitiens se firent construire dans leurs domaines pour profiter de leur temps libre au contact avec la nature, mais également pour surveiller leurs exploitations agricoles ; parmi elles, on peut citer : Villa Cordevigo, Villa Ravignani, Villa Trombetta, et Villa Bonazzo.